"Il vaut mieux enseigner les vertus que condamner les vices."

Cela signifie ne pas s'attarder sur les défauts des uns et des autres (on en a tous), mais mettre en valeur les qualités de chacun (on en a tous aussi, normalement), et s'appuyer dessus pour avancer, et faire avancer les autres.

Cela n'est généralement pas un réflexe, car, par notre culture et notre éducation, nous sommes plutôt conditionnés à nous arrêter sur les problèmes.

Alors il faut se re-conditionner, c'est-à-dire avoir cela en tête, et lorsque la situation se présente, s'efforcer de mettre en pratique. Et ça finit par devenir naturel...

C'est comme cela que l'on tire une équipe vers le haut. On regarde vers le haut. Et on avance...